mardi 7 février 2012

Quand le film "Pretty woman" passe à la télévision, quelques pensées nous viennent à l'esprit. Et surtout plus on grandit, plus on réalise que ce film... il est un peu pervers quand même!

Quand on était petites, on se disait:
- La dame, elle travaille dans la rue... elle y vend des beignets?
- C'est quoi une "garçonnière"?
- Les vendeuses sont méchantes avec la jolie dame.
- Pourquoi ils se quittent alors qu'ils sont amoureux?
- Quand je serai grande, je ferai le même métier que Vivian! (donc... princesse)

Maintenant on se dit:
- Richard Gere, il est quand même canon.
- Les trucs en couleurs, en fait, ne sont pas des bonbons...
- Tiens et si je me teignais en rousse?
- Moi aussi je veux une carte de crédit no limit!
- J'ai vu le même opéra, je n'ai pas fait pipi dans ma culotte pour autant.
Et surtout... on a enfin compris ce qui se passe suite à la scène du piano!!!

1 commentaire:

  1. Et on se dit que maintenant, nous aussi on fait du 41

    RépondreSupprimer